Site test

29 mai 2012

Messsage

assiette

Iinitiatives Solidarité Sénégal

 

Le projet d’assainissement suit son cours à Kassack

 

Les membres d’Initiatives solidarité Sénégal (ISS) se sont réunis à la MJC de Joeuf pour

faire le point sur les deux missions humanitaires récemment réalisées. Le projet

d’assainissement à Kassack avance.

Le projet d’assainissement de Kassack a débuté par la réalisation de trois bassins. Photo DR

Rien n’arrête la volonté d’Initiatives Solidarité Sénégal. Pour des raisons d’instabilité

politique et d’émeutes populaires dues aux élections présidentielles, le premier séjour avait été

reporté. « Depuis, le Sénégal a retrouvé son calme grâce à l’élection du nouveau président

Macky Sall. Nous avons ainsi pu retrouver nos amis sénégalais. Les deux missions se sont

déroulées dans de très bonnes conditions, les retrouvailles étaient chaleureuses, comme

d’habitude », s’est félicité le président Stéphane Miliado.

Le premier séjour s’est déroulé du 7 au 21 avril avec 9 jeunes Joviciens et Saint-Martinois ; le

second du 22 avril au 3 mai avec un groupe de cinq jeunes des mêmes localités.

Posté par claudelambert à 10:36 - - Commentaires [0]

27 mai 2012

Mersch recherche communes soumises pour CCPL !

Les travaux de la rue Jeanne d’Arc, commencés à l’automne 2011, avancent à la cadence longuyonnaise : petit à    petit ... Les riverains attendent avec intérêt de voir les nouveautés qui leur seront imposées, à commencer par les containers à ordures ménagères, mais aussi un nouveau    rond-point, non prévu au départ de l’étude, censé supprimer avantageusement l’ancien feu rouge de la route de Sorbey. Seulement, voilà : les cars de ramassage scolaire empruntent ledit    rond-point, venant de la route de Sorbey, pour monter vers la rue Emile Zola. Comme ils ne peuvent pas tourner autour, faute de dégagement suffisant, ils roulent à contre sens en laissant le    rond-point sur leur droite ! Qui sera responsable en cas d’accident dans ces conditions ?

 

Depuis de nombreuses années, le Maire refusait systématiquement d’embaucher des jeunes pendant les vacances. Cette année, pas moins de 20    personnes occuperont des emplois. Rien n’ayant été évoqué, encore moins voté, en conseil municipal, Mr le Maire ne manquera pas de nous informer sur la destination de ces personnes….   

 

La distribution dans les boites à lettres individuelles de la « chronique » n’est pas aussi gratuite que Mersch a bien voulu nous    l’écrire. Les porteurs ne sont pas des bénévoles, mais sont rémunérés pour cette tâche. Mersch copie le Renouveau pour la distribution, mais pas pour le bénévolat. Le contribuable est là pour    payer. La chronique coûte également 14 000 euros à la CCPL, dont les Longuyonnais finançent la majeure partie. Une campagne électorale permanente n’a pas de prix, surtout pour le    Maire-Président.

 

La dernière réunion de la CCPL fut une fois de plus à l’image de son Président : le transfert de la compétence assainissement devait    être voté mais, pour P.Mersch, il est plus urgent d’attendre encore, suite aux dernières élections. Pour ne pas ressortir sans décision, le transfert des charges du Service Départemental    d’Incendie vers la Communauté de Communes a été entériné. Nous attendons de voir baisser les impôts de la ville, en contre-partie.

 

Les membres du Comité du Renouveau remercient les participants au cinquième barbecue de notre Association. Le succès fut    une fois de plus au rendez-vous, et ce sont près de 200 personnes qui ont passé une journée des plus agréables.

Posté par claudelambert à 11:16 - Commentaires [0]

Carte


Agrandir le plan

Posté par claudelambert à 11:13 - - Commentaires [0]